Youtube Pinterest Flickr Facebook Instagram

Villes et villages fleuris - 1fleur

Altkirch
Altkirch

ALTKIRCH

Dressée sur un promontoire au-dessus de l'Ill, Altkirch, capitale du Sundgau réunit, autour de l'Hôtel de ville, de belles maisons des XVIe et XVIIe siècles.

Le Musée y donne un aperçu complet de la culture sundgauvienne, des traditions populaires aux grands peintres et poètes de la région.

Elle compte 5 500 habitants quand elle est en sommeil, mais sitôt le jour, elle passe régulièrement à 15 500 personnes (4 500 personnes y travaillent, 3 000 y étudient, 3 000 s'y soignent, 5 000 se répartissent entre les surfaces commerciales, les administrations, les offres culturelles, sportives et les animations).
Centre commercial vivant (une centaine de commerces), la ville sait accueillir dignement ses hôtes.

Une ville animée

120 événements culturels ou sportifs sont proposés en moyenne tout au long de l'année. Le Centre Rhénan d'Art Contemporain, espace vivant, où l'on tisse des liens priviliégiés avec les artistes propose des expositions, vernissages, finissages, ateliers pour les enfants...

Dannemarie fleuri
Dannemarie fleuri

DANNEMARIE

Dannemarie se situe à l'intersection du Herrenweg, chemin qui suit la rive droite de la Largue, et du Lenzweg, autre itinéraire antique recoupant perpendiculairement l'affluent de l'Ill. Il pourrait s'agir d'un prolongement de voies romaines, réaménagées au début de l'ère chrétienne.

Dannemarie conserve des maisons et des bâtiments remarquables tels que l'hôtel de ville.

Au lieudit « Bruel », un écrin de nature dissimule le « Lattloch » un bel étang communal de 4,75 ha. Alimenté par de nombreuses sources, il est très poissonneux : grosses carpes, brochets, sandres, perches, truites, écrevisses…

La rivière « la Largue » traverse le banc communal du sud vers le nord, avant de passer sous le canal du Rhône au Rhin à Wolfersdorf , sous les voûtes du célèbre Pont-Canal construit en 1834.
Cette rivière et ses berges forment un milieu naturel privilégié pour de multiples espèces d’oiseaux. Le martin-pêcheur, grand amateur de vairons, est sans aucun doute le plus populaire. Au printemps, on peut observer le Courlis.

Deux pistes cyclables permettent de découvrir un environnement préservé.

L’une d’elle suit le tracé de l’ancienne voie ferrée Dannemarie-Pfetterhouse, alors que l’autre permet de rejoindre Mulhouse en suivant le canal du Rhône au Rhin .
Au départ de ce deuxième itinéraire, le promeneur découvrira un relais nautique dans un écrin de verdure, et en remontant vers Valdieu, une échelle d’écluses assez impressionnante, jusqu’à la ligne de partage des eaux.

CR : Sandra Dolivet
CR : Sandra Dolivet

ELBACH

Situé à l'ouest de Dannemarie et entouré de forêts, Elbach possède un caractère rural avec des maisons typiques du sundgau, établi sur le passage d'une ancienne voie romaine et les vestiges d'un camp préhistorique.

Elbach a fait partie jusqu'au traité de Westphalie du comté de Ferrette, seigneurie de Thann, prévôté de Traubach.

Du point de vue spirituel, la paroisse est depuis toujours une filiale de Dannemarie. Construite en 1770, la chapelle honore les deux patrons du village : Saint Pierre et Saint Paul. A l'intérieur, on peut admirer la sculpture baroque de Saint Pierre alors que la statue de Saint Paul, après son vol, a été remplacée par une copie.

Les Elbachois s'efforcent de conserver la qualité de vie de ce petit coin du Sundgau. Ainsi, chaque année, le fleurissement de la commune mobilise toute la population. La récompense ultime a été l'attribution à la commune, pour la seconde année consécutive, du prix départemental des villes et villages fleuris dans la catégorie des moins de 300 habitants.

FISLIS
cliquez pour agrandir l'image FISLIS
Photo : Jean-Paul GIRARD

FISLIS

Petit village au bord de l'Ill, Fislis charme les promeneurs. Au détour des maisons fleuries typiques, le vieux moulin, vieux de 400 ans, et l'église avec son mobilier baroque, valent de s'y arrêter quelques instants.

Fleurissement à HENFLINGEN
cliquez pour agrandir l'image Fleurissement
à HENFLINGEN

HENFLINGEN

HENFLINGEN est une minuscule bourgade nichée sur une petite colline au pied de laquelle s’écoule paisiblement l’Ill.

Bien que ne possédant pas d’édifice religieux, la commune s’enorgueillit de posséder une cloche qui fut baptisée le 30 mars 1924. Elle faisait partie d’un lot de six (les cinq autres étant à GRENTZINGEN). Cette cloche est installée dans le petit campanile qui couronne toujours l’actuelle mairie.

HIRSINGUE
cliquez pour agrandir l'image HIRSINGUE
Photo : Jean-Paul
GIRARD

HIRSINGUE

La commune de HIRSINGUE, chef-lieu de canton, est située au sud d’ALTKIRCH, à l’intersection de 1’Ill et du Feldbach et compte 2 057 habitants.
La localité offre un large éventail de loisirs et d’animations par le biais des associations locales, de l’Espace Culturel et Sportif du Haut-Sundgau, de la fondation Allimann...

Son patrimoine historique

La mairie aux arcades est construite sur le terrain de l’ancienne chapelle St-Nicolas en 1840.

Le Centre Administratif (ou ancien Tribunal)
En 1792, Hirsingue devient chef-lieu du canton et siège de justice de paix. Ce bâtiment abrita les différents services judiciaires, ainsi que les services du Cadastre et du Livre Foncier. Par la suite il servira d’hôpital, de quartier général lors de la 2ème Guerre Mondiale, de Collège d’Enseignement général. En 1986, il sera transformé en Centre Administratif où seront installés les services du Trésor Public, des PTT, d’un notariat, d’un géomètre et de logements.

La Synagogue construite en 1911-1912 par la communauté juive de Hirsingue. Le bâtiment est vendu à la fin du XXe siècle et est transformé en appartements.

Le château des Montjoie, le couvent des capucins, le Dorfhüs, la chapelle et tant d’autres réalisations nous rappellent l’histoire de HIRSINGUE.

Fleurissement à ILLFURTH
cliquez pour agrandir l'image Fleurissement à ILLFURTH

ILLFURTH

Bourg-centre siège de la Communauté de Communes, Illfurth se situe au confluent de l’Ill et de la Largue.
Traversée par le Canal du Rhône au Rhin, la commune est une des portes d’entrée du Sundgau, à 10 km de Mulhouse.

Vue aérienne - ILLFURTH
cliquez pour agrandir l'image Vue aérienne
ILLFURTH
Photo : Robert STANTINA

Le site d’Illfurth est également un haut lieu d’histoire, occupé sans interruption depuis le Néolithique et où s’est développé un important centre de peuplement celte (colline du Britzgyberg).

Aujourd’hui, Illfurth allie dynamisme économique et respect de l’environnement. Commerces, entreprises, services, associations culturelles et sportives s’y côtoient pour le plus grand bien-être de ses habitants.

Fleurissement à RETZWILLER
cliquez pour agrandir l'image Photo Morgane Pflieger

RETZWILLER

 

Connu pour être un ancien village industriel, et notamment pour ses tuileries, Retzwiller est aujourd'hui devenu un important lieu de passage. La D419 traverse le village de part en part, tandis que le canal et la piste cyclable le longent au nord. En plus des habitants de la région, de nombreux touristes empruntent ces voies, en particulier la Véloroute. Pour la commune, il était important d’offrir à tous ces publics un environnement agréable où il fait bon faire une halte. En témoigne notamment l’aire de pique-nique agréablement fleurie installée au bord du canal. C'est là que se trouve la ligen de partage des eaux entre la Mer du nord et la Méditérranée. Texte M. Pflieger, l'Alsace

Chapelle Mariabrunn Raedersdorf
cliquez pour agrandir l'image Chapelle Mariabrunn Raedersdorf

 RAEDERSDORF

Situé au coeur du Jura Alsacien, Raedersdorf est régulièrement sélectionné par les différents jurys des villes et villages fleuris, et a régulièrement grimpé les échelons de la compétition jusqu'à l’obtention d’une première fleur.Le fleurissement représente une dimension importante de son programme d’accueil des publics. Depuis 1985, un enclos à cigognes géré par la commune fait la fierté de tous, et un sentier de découverte s’y est ajouté en 1998. La chapelle Mariabrunn, citée dès le XVe siècle, est un ancien pélerinage à la Vierge. L'église paroissiale présente un portail du XVIIe et des stalles du choeur provenant de l'abbaye de Lucelle.