Agenda des sorties Carte interactive

Les plus beaux points de vue

  • Château du Landskron

    Château du Landskron

  • Château du Landskron

    Château du Landskron

Perché dans le Jura Alsacien, à deux pas du village de Leymen et de la Suisse, le château du Landskron domine toute la vallée.
Il fut transformé en garnison d'après les plans de Vauban (1689), brûlé et bombardé en 1817 et enfin classé Monument historique en 1923. Donjon du XIIIe, tours, vestiges de la chapelle et du puits offrent un agréable but de promenade au vert. Visite libre toute l'année.
Leymen
  • Topoguide sur les hauteurs d'Altkirch

    Topoguide sur les hauteurs d'Altkirch

Partez à la découverte des hauteurs d'Altkirch et de la beauté du paysage sundgauvien. Sortez de la ville et suivez l'itinéraire jusqu'à l'étang Erlen avant de traverser la forêt. Un beau point de vue vous attend à la sortie de la forêt.
Topoguide (pochette de 10 balades) donné gratuitement à l'Office de Tourisme ou téléchargeable ci-contre.
Au-dessus de Levoncourt, sur le sentier longeant la frontière franco-suisse, se dresse le Roc au Corbeau (735m d'altitiude).

Ce promontoire calcaire offre une belle vue sur les ruines du château du Morimont et son ancien manoir avec à l'horizon les Vosges.
Le Rocher de la Sorcière, à proximité de la ferme des Ebourbettes, domine la haute vallée de la Largue et une partie de l'Ajoie suisse.
Levoncourt
  • Les lamas de la ferme du Hornihof de Kiffis

    Les lamas de la ferme du Hornihof de Kiffis

Cette randonnée vous permettra de découvrir la ferme d'élevage de lamas et de Chiens Bergers d'Asie Centrale du Hornihof, sa belle forêt qui offre de magnifiques panoramas sur le Jura alsacien et la Suisse à partir du Glaserberg et son air de pique nique la Neuneich.

Les dimanches après-midi entre 15 et 17 heures, par temps au moins acceptable, ont lieu de petites visites guidées gratuites de la ferme auxquelles l'on peut participer spontanément. Pour être tout à fait sûr de trouver quelqu'un par temps incertain, vous pouvez également vous annoncer par téléphone (03 89 40 33 60). Accès libre 

Accès : depuis le col du Blochmont, emprunter le chemin balisé  « croix rouge » sur votre droite juste avant de redescendre vers Kiffis.

Topoguide en vente à l'Office de Tourisme pour le prix de 1€ la fiche ou 10€ les 17 topos pédestres. Topoguide téléchargeable sur le site de notre partenaire Visorando.

  • Tour du Rossberg, Ferrette

    Tour du Rossberg, Ferrette

En 1901 un belvédère en bois a été érigé au Rossberg à l’initiative du Club Vosgien de Ferrette. Cette tour fut malheureusement détruite lors d’une tempête au début de l’année 1905. Décision fut prise pour le Club Vosgien de reconstruire cette tour, mais en une structure métallique de 16,70 m de haut. L’inauguration a eu lieu le 15 juillet 1906. Les escaliers en bois ont été remplacés par des métalliques en 1925. Les derniers travaux de maintenance (peinture et remplacement des plates formes) ont été réalisés en 1978 – 1988 par des membres bénévoles du Club Vosgien. Elle a été totalement rénovée, sécurisée et rehaussée en 2008 pour atteindre une hauteur de 20 m. Le panorama à son sommet est exceptionel. On y voit le Jura, la forêt Noire, les Vosges et par temps clair, les Alpes bernoises.

L'accès à pied se fait en 20 min depuis le parking de l’aire de Camping car de Ferrette. Possibilité de réaliser une boucle plus grande (8km) à partir de Ferrette ou de Vieux Ferrette.

Ferrette

Située sur le banc communal de Ligsdorf en forêt domaniale de Saint-Pierre-Lucelle, l’Allée des Hêtres est constituée d’un alignement remarquable à plusieurs titres : nombre (environ 40), âge (+ de 150 ans),  forme et  dimensions des hêtres (28 m de haut et 3m de circonférence en moyenne) ainsi que la régularité de l’alignement.

Un circuit balisé "anneau jaune" permet d'effectuer une boucle de 6 km pour 160m de dénivlé. Compter 1h 30 de marche à partir du parking de la charrière.

Intérêt paysager et historique du site. Sans doute aussi l’une des plus belles vues du Jura Alsacien sur le jura suisse voisin.
Texte : Philippe MERCKLE

Winkel

Le château de Ferrette est l’un des plus anciens d’Alsace. Sa première mention remonte à 1105. Il fut une des principales possessions des comtes de Ferrette, dynastie qui s’est constituée par partage de l’héritage des comtes de Montbéliard. Sept comtes de Ferrette se succèderont.

Après la mort du dernier comte, le comté passa à la maison d’Autriche par le mariage de Jeanne de Ferrette avec le duc Albert II de Habsbourg en 1324. Le château devient alors résidence d’un bailli autrichien.

Les ruines du château sont composées de deux parties :
- le château supérieur, le plus ancien, est constitué d’une tour d’habitation taillée dans le calcaire et sur plusieurs niveaux, une des premières de ce type en Alsace. Une plate forme permet de jouir d'un superbe panorama sur les Vosges, la Forêt Noire et le Jura.
- le château inférieur comporte plusieurs tours rondes ouvertes à la gorge et équipées de bouche à feu.

Visite libre toute l'année. Guide à la découverte des châteaux du Jura alsacien disponible à l'Office de Tourisme (3€). Parking au pied du château en face de l'ancien tribunal ou à l'Office de Tourisme. Compter 45 à 60 min pour une visite libre du château. Vous pouvez télécharger gratuitement les points sonores pour les écouter sur place.

Ferrette

La ferme des Ebourbettes, à quelques pas de la frontière suisse, servait pendant la Seconde Guerre mondiale, de base clandestine pour le passage des résistants et de tous ceux qui refusaient l’enrôlement de force dans la Wehrmacht. C’est ici qu’eut lieu le 26 avril 1942, la célèbre évasion en Suisse du Général Giraud. Pendant que la propriétaire des lieux s’entretenait avec le soldat chargé de la surveillance de la frontière, lui promettant œufs et fromages pour améliorer son ordinaire, le futur responsable du Comité Français de Libération Nationale, accompagné de passeurs, s’éclipsa dans les profondes hêtraies suisses pour rejoindre Alger quelques temps plus tard.

Pour accéder à la ferme, garez-vous au col entre Winkel et Lucelle. Compter 2 km (1/2 heure de marche) sur un beau chemin blanc pour rejoindre le site caractérisé par une supebre vue sur les Voges et je Jura suisse.

Oberlarg
  • Grotte des Nains de FERRETTE

    Grotte des Nains de FERRETTE

  • Grotte des Nains de FERRETTE

    Grotte des Nains de FERRETTE

La Grotte des nains est avant tout un lieu de légende où peut se pratiquer l'escalade.

Les rochers de la Grotte des Nains forment une impressionnante gorge d'environ 25 mètres  de haut appelée  Erdwibalaschlucht  (le défilé  des petites femmes de la terre) et formée par le travail de l’eau dans le calcaire karstique.  D’après la légende, ces petites femmes de la terre habitaient avec les Erdmanala (petits hommes de la terre) à l’intérieur de la Grotte des Nains. Située au fond de la  gorge, la grotte prend l’apparence d’une fente qui s’ouvre dans la paroi rocheuse et se continue par deux boyaux, le tout développé sur une quinzaine de mètres.

Au dessus de la gorge, on peut accéder au Plateau des Nains. De là, on a une belle vue la vallée de l’Ill et les villages de Bouxwiller, Werentzhouse. L’endroit porte aussi le nom d’Erdwibalafelsen (Roche aux Fées).

2 accès possibles:
- se garer sur le parking de la Communauté de Communes à Ferrette (3A route de Lucelle) et emprunter le sentier losange rouge en longeant la route en direction de Sondersdorf. Compter  30 à 35 min pour  accéder à la grotte (1,8km).

- se garer sur le parking de la Keucht situé en forêt. Prendre la direction de Sondersdorf et, un peu avant la sortie du village,  emprunter sur votre  gauche le chemin forestier indiqué par un panneau en bois "Sentier des Nains". Poursuivre jusqu'au parking situé quelques centaines de mètres plus loin.  A partir du parking, compter 15-20min de marche sur un beau sentier accessible en poussette 4X4.

Ferrette

La chaîne du Raemel, longue de deux kilomètres, barre l’horizon et culmine à 832 mètres d’altitude. C’est le point le plus élevé du Jura alsacien, auquel on accède par une arête calcaire pittoresque à souhait, le sentier des douaniers ou des contrebandiers, qui suit la frontière franco-suisse. Promenade assez sportive, agrémentée de magnifiques panoramas sur le Jura suisse.

Topoguide en vente à l'Office de Tourisme pour le prix de 1€ la fiche ou 10€ les 17 topos pédestres. Topoguide téléchargeable sur le site de notre partenaire Visorando.

Porte du Sundgau, Illfurth est aussi un haut lieu d’histoire. Les combats de 1ère Guerre Mondiale s’abattent dans le Sundgau à partir d’août 1914. En effet les français font sauter le viaduc de Dannemarie et le front se stabilise et s’étend des Vosges à la frontière suisse.

La ligne de front passait à quelques kilomètres d’Illfurth du côté de Heidwiller. Au cours de cette visite, vous découvrirez plusieurs bunkers aux vocations multiples, à la fois dépôt de munitions, poste d’observation ou emplacement de pièces d’artillerie, également l’emplacement d’un deuxième grand canon situé à proximité de l’Eglise de la Burnkirch et plusieurs casemates.

 Topoguide téléchargeable sur le site de notre partenaire Visorando.

 

Le Sundgau sur les Réseaux

Haut de page